Conférence internationale Impact du changement global sur l’émergence des maladies et des ravageurs des plantes en Europe

Apr - Apr 23 24
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), en collaboration avec l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP) organisent, les 23 et 24 avril 2018 prochains, une conférence sur l’impact du changement global sur l’émergence des maladies et des ravageurs des plantes en Europe, à la Maison de la RATP, à Paris. La conférence vise à rassembler des chercheurs, des décideurs publics et les parties prenantes du domaine de l’environnement et des productions agricoles pour faire le point sur ce sujet et faire émerger des lignes de réflexion sur l’évaluation et la gestion des risques phytosanitaires nécessaires pour répondre aux défis des années à venir.

Fuente: ANSES/EFSA/OEPP

Aujourd’hui, la notion de changement global ne s’applique pas uniquement au réchauffement climatique induit par les activités humaines. Il inclut désormais d’autres phénomènes planétaires, conséquences des évolutions et des mutations des sociétés, comme l’intensification des échanges et les modifications des systèmes de productions et de consommation.

La circulation des végétaux, quel que soit le mode de transport, que ce soit à des fins commerciales ou non, favorise la circulation des agents pathogènes. La France, carrefour géographique, est confrontée à l’installation de ravageurs comme de pathologies des plantes venant de pays voisins, notamment du Nord, mais aussi provenant d’outre-mer, et trouvant sur le territoire métropolitain les conditions climatiques idéales à leur développement rapide. Le même phénomène s’observe désormais à l’échelle de l’Europe où l’on voit apparaître, par exemple en Méditerranée, des pathologies d’origine tropicale.

L’évolution des politiques publiques en matière d’agriculture, en France comme dans d’autres pays d’Europe, interroge la part de l’intervention humaine et celle du compromis avec les processus naturels. Elle tend à favoriser une approche agro-écologique avec, une réduction des intrants chimiques dans les zones agricoles et non-agricoles. Ces approches ont, elles aussi, un impact potentiel sur l’émergence de maladies et ravageurs, ainsi que sur les mesures associées en matière de lutte.

Dans ce contexte, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), en collaboration avecl’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP) organisent, les 23 et 24 avril 2018 prochains à la Maison de la RATP à Paris, une conférence sur l’impact du changement global sur l’émergence des maladies et des ravageurs des plantes en Europe.

Cette conférence vise à rassembler des chercheurs, des décideurs publics et les parties prenantes du domaine de l’environnement et des productions agricoles pour faire le point sur ce sujet et faire émerger des lignes de réflexion sur l’évaluation et la gestion des risques phytosanitaires nécessaires pour répondre aux défis des années à venir.